Menu
Ajaccio By Nigh
Ajaccio By Night - ABN - Le site toc de mac

A la recherche du « On ne sait jamais »



Ajaccio By Night
Ajaccio By Night
La Place, samedi 21 janvier, 4h36.
Le dernier Jean-Luc Lahaye dans les oreilles, une dizaine de chapeaux mexicains aux alentours, quelques specimens qui tanguent là devant... soudain un instant de lucidité, et vous vous demandez pourquoi étrangement vous n'êtes pas sous votre couette.
Il faut alors remonter quelques heures auparavant pour comprendre le long processus qui vous a mené jusqu'ici.

Début de soirée donc, à la sortie de la douche, vous enfilez votre polo fétiche (celui qui vous moule un peu le ventre parce que niveau abdos, y a du boulot), et vous voilà parti pour de nouvelles aventures, le sourire aux lèvres et l'oeil plein d'espoir.
"Ce soir c'est LA soirée, ce soir c'est LA soirée", resonnent ces mots dans la tête. Quelle leçon d'optimisme... Bref, vous vous dîtes que c'est peut-être bien pour ce soir les fameuses 10 minutes mémorables... (cf. "Edito".
Gorgé de confiance, vous êtes donc pris d'une amnésie soudaine qui vous fait oublier toutes les autres soirées passées à regarder la montre, et vous vous décidez à sortir en discothèque. Les verres s'enchainent, les discussions aussi et l'heure tourne aussi vite que vos paupières se mettent à tomber.
Et en plus vous pensez à ce bon americano du camion qui est à quelques pas et dont le fromage fondu mélangé à la sauce qui coulent le long du poignet vous appellent tels des sirènes, mais vous resistez et restez enchainé à ce comptoir déjà bien arrosé...

Pourquoi ? A cause de l'eternelle pensée du nighteur : le "On ne sait jamais". Autrement dit la peur de rentrer, de rater l'événement que vos amis plus malins verront car eux, ils y seront.
Ca va du simple enroulage pour les célibataires (ou pas, d'ailleurs) à la rixe entre untel et untel pour les voyeurs, en passant par une danse des canards inopinée pour nos amis festifs et bout-en-trains. Enfin, le truc qui fait qu'entre 5h moins le quart et 5h il valait mieux être là plutôt que dans son lit.

Ces moments de bonheurs sont évidemment rares, mais avec un peu de persévérence on peut réussir à les saisir.
Et puis au pire vous rentrez avec l'americano, avec lui on ne sait jamais de quel côté tombe la sauce sur votre jeans...

Jean-Mitre
  


1.Posté par daxterfuss le 12/05/2006 13:11
Magnifique!! Que c'est juste... Surtout pour la danse des canards inopinée fortement probable dans ce fameux dernier 1/4 d'heure!! Voir les chansons en Yaourt parfois même... Imanquable... Sans parler du "j'imite mal mais j'men fou" qui clôture parfaitement une soirée... L'élève même...

Quant à ce fourbe américano, je dirai juste "cons de frites"... Car on les prends tout le tps, mais qu'est-ce qu'elle nous font chier!!"

2.Posté par daxterfuss le 13/05/2006 15:53
Je profite une fois de plus d'un petit post sympa pour glisser un commentaire sur l'épisode 5... De mieux en mieux, il y a même des contre-plongées intéressantes... Et vive le Tam-tam!! Moi de sosies par contre, mais bon, ils ne sortent pas à chaque fois...

3.Posté par Orange le 13/05/2006 16:30
C'est tellement vrai tout ça ! Et pour atteindre ces fameuses 10 minutes le prix à payer est parfois un mal de crane terrible comme celui que je me traine aujourd'hui !

4.Posté par jesus le 15/05/2006 00:14
HOULA qui avait l appareil photo dans les mains samedi soir ? je crois que j ai vu un gros minet !!!!

5.Posté par daxterfuss le 15/05/2006 16:17
L'épisode 6 est très "zoooom", sympa!!
Aurait-il été tourné ds un aquarium?????!

6.Posté par ptit roux...... le 17/05/2006 17:47
Précis, pointu, sharp.....
Je te reconnais tout à fait là mon JM !!!!!!!

7.Posté par Nicolucciu le 18/07/2006 20:38
Toi, petit nighter ajaccien qui pense pouvoir trouver un "toc de petsu"
avec une coupe punk,que tu considères comme élégante.mais aussi,
avec un tee shirt D&G qui a pour seul effet de creser le deficit du compte
commun de tes parents.Et bien, il te reste UNE chance de choper une
ajaccienne!!!!

Comment me demanderas tu? Il existe en fait, une pèriode magique dans ta
soirée: Le moment du " on ne sait jamais.........ce qu'il peut arriver!"
Selon une estimation récente d'un anthropologue ajaccien qui sirotait, il y a
peu un 51 au bar devant le Monoprix;que cette pèriode est comprise entre 4h10 et
5h30 du matin. Durant ce laps de temps,TOUT peut arriver!!!

En effet,bien que l'on observe des comportements classiques,tels que:
*Les rustres vomissent sur la plage ou sur un palmier,ou prennent la voiture
en"sborgnu"(attention les gars,rouler pas bourré,dormez plutôt!)
*Les monta sega sont rentrés voir le journal du Hard et rêve d'une vie de
rentier.
*L'ajaccienne ,dite moyenne (lycéenne, recemment bachelière,agitant ça jeune
cellulite comme les Pussycats dolls sur MTV.
Cette dernière espece, est visible durant la pèriode dont je te parles.
Le psychanalyste Freud admettait qu 'inconsciemment L'ajaccienne moyenne
souhaite intimement être adordée,du seul fait que son Idole(cf autre post),lui
,il est parti "froucheter" sur la plage avec une fille plus goffu qu'elle.
De ce fait, à ce moment,l'echelle sociale ajaccienne(cf autre article)est
oubliée, voir anihilé de sa conscience, de son inconscient et de son
subconscient.

Tu te disais déjà:"POUH...je suis en bombe noire...je vais rentrer encore
avec ma main!!" Et bien non, car ta perception visuelle est largement
troublée par un taux d'acool, que même si tu souffles, la couleur elle est
même pas répertoriée.De plus?tton sens de l'orientation te conduit souvent au
fond du "dancefloor".Ton sixième sens,t'attire vers 2 filles qui dansent
d'une telle façon,que tu te croirais dans un remake de "Gazon maudit".
Ton sang ne fais qu'un tour et tu bandes mou car ton catsu est plus rempli de
vodka que de sang!!!
Vas pisser pour eliminer le surplus.Diriges toi vers elles,et n'hesites pas à
danser sur Dalida à LA Place à 5h17.

Certains on reussit des "exploits":2 goffu en même temps avec roulage de
pele et "manate" au cul; des ajaciennes en manque d'une soirée romantique se
laissant embarquer par le plus saoul de la boîte...etc...

Pour finir, je citerai Jesus Christ de Nazareth:"Il y aura des ajacciens
pauvres, grands, petits, riches,toc de mac et toc de goffy;et TOUS seront
égaux...mais ce ne sera pas facile."
Et de rajouter:"Il yaura des ajacciens petits,toc de goffu et pauvres, et
pour eux, ce sera très dur...."

8.Posté par Orange le 19/07/2006 20:54
Huhu !
Superbe ! Encore un post qui mériterait un article entier !

9.Posté par Jean-Mitre le 19/07/2006 21:03
Mais c'est le cas ! C'etait à la base un article soumis, mais le sujet était très proche de ce post. On a préféré le mettre en commentaire... c'est bien aussi d'avoir des commentaires bien consistant en complément d'information...

10.Posté par Orange le 20/07/2006 13:52
Exact, très bien :)

Nouveau commentaire :

Ajaccio's Way Of Life | Nuits Ajacciennes | Vos Posts...









IMG_3534.JPG
CIMG1059.JPG
ABN 066.jpg
PICT0135.jpg
IMG_2656.JPG
IMG_1757.JPG
IMG_1965.JPG
IMG_1055.JPG
IMG_2859.JPG
IMG_2686.JPG
IMG_4578.JPG
ABN 032.jpg
IMG_0715.JPG
IMG_2868.JPG
IMG_1596.JPG