Menu
Ajaccio By Nigh
Ajaccio By Night - ABN - Le site toc de mac

Point trop n'en faut (surtout des chupitos)!



Ajaccio By Night
Ajaccio By Night
Mes amies Nataline et Patouche, m'ont proposé de les rejoindre à Madrid pour faire « la fête », autant vous dire que je ne me suis pas fait prier et me suis jetée dans le 1er avion pour changer un peu des soirées ajacciennes ; l'ennui, c'est que :
1/ je ne tiens pas l'alcool.
2/ ailleurs on a toujours tendance à exagérer.

J'arrive donc pour les rejoindre le soir tard , mes amies m'attendent à l'hôtel avec du champagne , il fait super chaud. C'est parfait, on sort tout de suite sur la place je n'sais plus quoi, c'est l'effervescence, plein de bars, plein de monde, c'est la franche rigolade et de chupitos en mojitos nous voilà arrivées en boite de nuit. On se faufile jusque sur la piste histoire de se défouler un peu, on est toute une bande de copines et alors que je suis en plein fou rire dansant, je me sens happée par une éponge, je me retourne et là quelle ne fut pas ma stupeur !!

Même en Espagne il y a toujours un gros lourd qui se colle à vous les bras levés, les jambes écartées ventre en avant, suintant de transpi. Un vrai bonheur, il a tout pour lui, il danse la macarena alors qu'on est en plein electro, et là grossière erreur, alors qu'il tente un « Holà d'où venez vous ? » Je me reçois en pleine figure ses postillons dégueux qui me sortent de ma transe, dommage, je suis plutôt de mauvaise humeur quand je suis dérangée en pleine dancite, faut pas pousser !

Je m'essuie les yeux avec dégoût affiché et en me protégeant avec la main je lui répond avec le plus grand dédain : no entiendo nada!! Borde l!! Ah bon, Monsieur en plus d'être moisi de la bouche, il est aussi susceptible ! Il croit que je me moque de lui, bè ouais, t'ies trop goffe, sur ce Nataline m'attrape le bras tandis que j'essaie de lui envoyer une baffe (j'aurais pas du boire une 5éme vodka redbull en plus des chupitos c'est sûr) bon il va me lâcher la grappe le blaireau !

In extremis le videur intervient, pas très gentil le quital, me dit que je ferais mieux d'aller prendre l'air. Ok, les filles je vous attends dehors, et alors que je m'écroule sur la murette, pensant que j'ai touché le fond avec cette prise de tête public, un mec se penche vers moi et me demande, glauque : « quanto eso ? » Hein ?? Quoi ??

Bon ça va comme ça les vacances parce que là non, je veux bien me transformer le temps d'un soir en ado alcoolo mais en tapin des rues, ah non alors ! Vite que je retourne à mon petit Ajaccio, ça m'apprendra à prendre des cuites à l'étranger, demain je saute dans le 1er avion.

Jerry
  


1.Posté par LePoiSSoN le 12/03/2008 17:26
And, Have you met Patrick there ?

2.Posté par Jerry le 12/03/2008 19:45
Oh la la , j'avais oublié que j'avais poster cette histoire , quelle déchéance quand j'y repense...Patrick , je sais pas qui c'est , mais tte façon jme rappelle jamais des prénoms , sorry fishman

3.Posté par pachanga le 12/03/2008 20:13
Patrick c'est pas celui qui ressemble à Ben Affleck ?... After the accident ???

4.Posté par RAIDE BOULE le 13/03/2008 09:42
Non patrick c'est celui qui ne boit plus d'alcool...

5.Posté par Bun's le 14/03/2008 07:12
Mais qui est ce Patrick???

6.Posté par Moal le 14/03/2008 16:04
Comme me le disait Bob y a pas longtemps : autant c'est son voisin l'étoile de mer...

7.Posté par Fraise Tagada le 15/03/2008 21:41
Dis moi jerry je suis qui moi, Nataline ou Patouche ? basta les petits noms !!! arrête un peu de te plaindre elles étaient magiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiques ces vacances, je veux y retourner !!!
I love BCN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

8.Posté par Jerry le 16/03/2008 16:25
Mon petit bonbon , toi tu es Nataline ( je sais pas d'où je sors ces noms ) bon , évidemment que c'était génial , mais tu comprends bien que pour tous les gentils êtres humains qui vont lire cette histoire , je ne peux décemment pas faire l'apologie de la débauche...et du reste je t'ai laissé le soin de raconter ta Fernandilite
I

9.Posté par Feu Charles Baudelaire ( paix à son âme ) le 16/03/2008 16:28
" Il faut toujours être ivre : tout est là, c'est l'unique question. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve. Et de quoi ? De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise, mais enivrez-vous ! L'art c'est d'être absolument soi-même."

10.Posté par Fraise Tagada le 17/03/2008 19:09
Certes Jerry mais de là à dire "vite que je retourne à mon petit Ajaccio, demain je prends le 1er avion" n exagère pas !!!!
Mange toi un petit millénium ça ira mieux, hahahaha !!!

11.Posté par tina la terrible le 24/03/2008 15:10
peu importe le verre pourvu qu'il est l'ivresse!!! Mais bon là...mauvais délire...à quand les prochaines aventures Jerry& Co? Mdr

Nouveau commentaire :

Ajaccio's Way Of Life | Nuits Ajacciennes | Vos Posts...









SPA50313.JPG
IMG_2810.JPG
IMG_4223.JPG
IMG_4194.JPG
IMG_4867.JPG
IMG_4775.JPG
IMG_4415.JPG
gal-111764.jpg
IMG_4279.JPG
IMG_0714.JPG
IMG_0806.JPG
IMG_3600.JPG
IMG_1881.JPG
IMG_1868.JPG
IMG_0050.JPG